SGL Carbon Chedde Passy

Panache de poussières : SGL Carbon regrette une erreur humaine

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

A la suite d’un incident lors d’une opération de maintenance survenu mardi, SGL Carbon Chedde tient à apporter les précisions suivantes :

Un panache de poussières de coke a été émis pendant une quinzaine de minutes à la suite d’une erreur de manipulation survenue le mardi 21 avril lors d’une opération de maintenance sur le site de SGL Carbon, à Passy-Chedde (Haute-Savoie). Le dégagement noirâtre, qui s’est élevé brièvement au-dessus des installations et a pu être observé aux alentours, est retombé en majeure partie dans l’enceinte de l’usine.

« Nous regrettons vivement cet incident. Une enquête interne est en cours pour comprendre ce qui s’apparente à une malencontreuse erreur humaine lors d’une opération de maintenance, qui semble poser à la fois un problème de respect des règles de communication et de sécurité », déclare Serge Paget, directeur général de SGL Carbon Chedde.

L’incident s’est déroulé à la mi-journée, lors du changement du moteur d’une vis d’extraction à la base d’un silo de poudre de coke, dans le bâtiment principal du cru. Lors de la remise en service, constatant que la vis ne fonctionnait pas, une équipe de maintenance a soupçonné un blocage mécanique et activé par erreur une trappe sous cette vis, laissant s’écouler le produit qui est tombé au sol, créant au passage un panache noirâtre. Les techniciens n’auraient pas dû réaliser cette manœuvre sans, d’une part, isoler préalablement la vis située au-dessus et, d’autre part, en référer aux équipes de production et au responsable de la maintenance.

« Nous mettons bien sûr tout en œuvre pour que ce genre d’incident malencontreux, qui entache toutes les améliorations réalisées ces dernières années sur le plan environnemental, ne se reproduise plus. Une fois la lumière établie sur le déroulement précis des faits, un rappel des procédures va être organisé au plus vite lors des réunions de sécurité que nous tenons quotidiennement », précise-t-il.

Le coke est un produit inerte et n’est pas classifié comme dangereux, selon la réglementation.

Les opérations de nettoyage ont permis de collecter la majeure partie du produit tombé au sol. Une grande partie des émissions diffuses de poussières sont retombées au sein du site de production, ce que confirment les mesures de particules fines (PM10 et PM2.5) des stations de mesures ATMO à proximité du site. Ces stations n’indiquent en effet aucune augmentation anormale des émissions au moment et dans les heures ayant suivi l’incident.

A propos de SGL Carbon

SGL Carbon est un des leaders mondiaux de la fabrication de produits à base de carbone et de graphite de synthèse de haute qualité. Ces produits entrent dans la fabrication de produits innovants de haute technologie sur des marchés en forte croissance dans les domaines de l’énergie verte et de l’électro-mobilité, notamment pour l’industrie des semi-conducteurs des puces informatiques, des LED, de la filière nucléaire, ou encore des panneaux solaires et des batteries lithium-ion. SGL Carbon est engagé pour la santé et la sécurité de ses collaborateurs, ainsi que pour la préservation de l’environnement à travers la promotion de solutions et de produits durables. Environ 85% de sa production est destinée à l’exportation.


Contacts médias :

Bridge Communication
Francis Temman
M : 06 50 92 21 56
francis.temman@bridge-communication.com

 

Télécharger le PDF du communiqué de presse ici