SGL Carbon possède un comportement socialement responsable, respectueux de l’environnement et respectueux des ressources. L’engagement envers ses employés, la société et la promotion de solutions de produits durables font partie intégrante de sa culture et des objectifs de SGL Carbon. Plus d‘informations sur notre site de Responsabilité sociétale des entreprises sur notre page d‘accueil.

Situation particulière à la Vallée de l’Arve et défis environnementaux

Dans la vallée de l’Arve, durant la période hivernale, les conditions anticycloniques créent une inversion de température entre la plaine et les coteaux et montagnes. Il fait plus froid en vallée qu’en altitude. Cette inversion de température et l’absence de vent rendent la dispersion des polluants difficiles. Ces conditions induisent souvent des épisodes de pollution aux particules fines PM10. Un Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) a été voté pour faciliter la mise en place de mesures environnementales.

En moyenne annuelle, les trois principaux émetteurs de pollution aux particules fines PM10 sont :

– Secteur résidentiel et tertiaire : 63% des émissions en 2015 (56% en 2005)
– Secteur des transports : 19% des émissions en 2015 (20% en 2005)
– Secteur industriel : 14% des émissions en 2015 (21% en 2005)

La quantité totale de particules fines PM10 a diminué de façon significative pour atteindre 518.3 tonnes en 2015 (841.1 tonnes en 2005).

Les principaux émetteurs de pollution ont contribué à cette baisse, dans les proportions suivantes :

– Secteur résidentiel et tertiaire : diminution de 31%
– Secteur des transports : diminution de 40%
– Secteur industriel : diminution de 57%

Source : Préfecture de la Haute-Savoie

Un acteur qui s’engage : Avec une présence dans cette vallée encastrée, SGL Carbon, Chedde cherche constamment à améliorer sa démarche environnementale. Depuis 2005, l’entreprise s’est engagée dans un programme de réduction des émissions ambitieux avec plus de 7 millions d’euros d’investissements.

Derniers travaux de recherches scientifiques sur l'origine des particules fines dans la vallée de l'Arve

En hiver, on constate une forte hausse de combustion de la biomasse (chauffage au bois) contribuant fortement à l’augmentation des particules fines.
Source : Préfecture de la Haute-Savoie

statistique de l'origine des particules fines

Télécharger le fichier

Nos activités environnementales

Etape 1 : Travaux achevés

Etape 2 : Démarches en cours

Travaux achevés

Ces mesures montrent que les émissions de poussières ont considérablement diminué depuis le début du programme d’investissements en 2005. De plus, elles sont restées pratiquement stables en dépit d’une production accrue qui respecte les normes réglementaires. En 2017, toutes les émissions de polluants du site (poussières, HAP, COV, SO2 et NOx) ont été inférieures aux valeurs réglementaires.

Dans le passé, nous avons réalisé plusieurs projets environnementaux durables comme :

> 2005-2007 : Remise à niveau générale des filtres (1000 K€)

> 2009 : RTO: « Oxydateur thermique régéneratif » (2400 K€)

> 2010 : Filtre poussières atelier graphitation Hall 4 (450 K€)

> 2011 : Filtre poussières atelier graphitation Hall 1 (350 K€)

> 2013 : Captation et traitement des fumées Hall 4 (1350 K€)

> 2014 : Réfection complète du laveur de fumées Hall 4 (265 K€)

> 2015 : Réfection complète du laveur de fumées Hall 1 (300 K€)

> 2016 : Remplacement de 2 filtres à poussières par un filtre plus performant atelier PPG (120 K€)

> 2016 : Captation des émissions diffuses Hall 2 (880 K€)

Démarches en cours

Plus efficace ensemble ! SGL Carbon, Chedde est prêt à aller encore plus loin dans les efforts consacrés à la réduction des émissions du site de Chedde. Le prochain projet d’ampleur porte sur la réduction des poussières du Hall 4. À ce jour, nous travaillons actuellement en étroite collaboration avec les différents experts des autorités de la Région Rhône-Alpes pour examiner d’autres mesures dans le cadre du plan global d’amélioration du PPA. Nous comptons installer des capteurs de fumée supplémentaires dans notre parc de production et nous développerons d’autres étapes d’amélioration basées sur l’apprentissage de cette mesure. Nous estimons le coût de ce projet entre 3,5 et 4 millions d’euros pour la collecte et le traitement des dépôts des halls 1-2 et 4 en graphitation et à 0,5 millions euros pour les mesures et les enregistrements de données de la poussière provenant de nos autres filtres. La région Rhone-Alpes a annoncé vouloir soutenir cette initiative à hauteur de 1 million d’euros, le Conseil Département Haute Savoie à hauteur de 55 mille euros et la Communauté de Communes Pays du Mont-Blanc à hauteur de 55 mille euros également. SGL Carbon, Chedde engagerait entre 2,9 et 3,4 millions d’euros.

En conséquence, nous visons à réduire nos émissions totales de poussières malgré une augmentation prévue de la production à moins de 6 tonnes par an, une fois que les mesures dans les halls 1, 2 et 4 auront été achevées.

L’ Amélioration des installations de traitement des fumées des halls de graphitation et équipement des filtres pour mesure en continu de nos émissions de poussières se répartie ainsi :

– Estimation investissement: 4500 K€

– Cofinancement annoncé par la région Rhône-Alpes Auvergne: 1000 K€

– Cofinancement du Conseil Départemental de la Haute Savoie : 55 K€

– Cofinancement de la Communuaté de Communes Pays du Mont-Blanc : 55 K€

– Engagement financement SGL Carbon, Chedde : entre 2900 et 3400 K€

Ces 2 projets liés aux émissions canalisées du site seront opérationnels en 2018.

Parallèlement, de nombreuses actions sont menées pour réduire les émissions diffuses du site.