SGL Carbon Chedde Passy

Chômage technique : SGL Carbon en forte réduction d’activité

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

  • Entrée en vigueur de mesures de chômage technique pour six mois
  • Activité de production réduite de moitié avant même le pic de pollution actuel

 

Le site de production de SGL Carbon, situé à Chedde-Passy (Haute-Savoie), annonce avoir mis en œuvre le lundi 20 janvier des mesures de chômage technique, conséquence d’une réduction de moitié environ de son activité de production depuis plusieurs semaines, dès avant le pic de pollution actuel.

SGL Carbon a commencé à réduire progressivement sa production début décembre. Ce mercredi 22 janvier, seuls trois fours de cuisson sur cinq étaient en fonctionnement et un sur quatre en graphitation. Pour les autres ateliers de préparation, seulement cinq équipements (avec leurs filtres associés) étaient en service sur 21.

Le dispositif de chômage technique est rendu nécessaire en raison d’une baisse du carnet de commandes, dû notamment à une concurrence féroce des producteurs chinois. Les mesures prévues pour une durée de six mois se traduisent par une réduction de 20% du temps de travail et affectent l’ensemble des services (hors commerciaux), soit 175 personnes (sur un total de 180). L’entreprise a également mis fin aux contrats intérimaires et aux CDD à échéance, soit environ 50 personnes.

En cas de reprise d’activité, SGL Carbon sera en mesure de reprendre rapidement son rythme habituel de production. Le site de Chedde avait déjà été confronté à une activité de chômage partiel en 2010 sur une période de 13 mois. La production avait ensuite pu reprendre à un rythme normal.

Une pollution présente malgré la faible activité

Parallèlement, la préfecture de Haute-Savoie a émis une alerte pollution de niveau orange pour la vallée de l’Arve. Elle devrait passer en alerte rouge dès jeudi, en raison d’un anticyclone qui empêche la dispersion des polluants. Ce pic de pollution en cours coïncide avec la forte baisse d’activité depuis plusieurs semaines de SGL Carbon.

« Malgré notre faible activité, la pollution est présente, ce qui montre bien l’impact limité de SGL Carbon sur la pollution globale », souligne Serge Paget, directeur de SGL Carbon Passy.

Il ajoute : « C’était déjà le cas lors du pic de pollution du 1er au 4 janvier, quand notre activité était déjà très réduite du fait de la baisse des commandes et des congés de fin d’année. A l’inverse, en 2018, notre activité a tourné à plein régime et il n’y pas a eu cette année-là de pic de pollution ».

 

A propos de SGL Carbon

SGL Carbon est un des leaders mondiaux de la fabrication de produits à base de carbone et de graphite de synthèse de haute qualité. Ces produits entrent dans la fabrication de produits innovants de haute technologie sur des marchés en forte croissance dans les domaines de l’énergie verte et de l’électro-mobilité, notamment pour l’industrie des semi-conducteurs des puces informatiques, des LED, de la filière nucléaire, ou encore des panneaux solaires et des batteries lithium-ion. SGL Carbon est engagé pour la santé et la sécurité de ses collaborateurs, ainsi que pour la préservation de l’environnement à travers la promotion de solutions et de produits durables. Le site de production de Passy (Haute-Savoie) compte 180 employés pour un chiffre d’affaires de 67 M€ en 2018. Environ 85% de sa production est destinée à l’exportation.


Contacts médias :

Bridge Communication
Francis Temman
M : 06 50 92 21 56
francis.temman@bridge-communication.com

 

Télécharger le PDF du communiqué de presse ici